Mélodie Nelson est une ancienne escorte et l’une des meilleures bloggeuses de la sphère du net. Elle est chroniqueuse de la section Homme du site Canoë.

Ma critique porte sur son livre autobiographique « Escorte ».

Voici le résumé de la quatrième page de couverture :

« Mélodie Nelson n'est ni une nympho ni une droguée à la dérive et encore moins une petite fille perdue à la recherche d'un « monsieur avec belle situation », mais tout simplement une jeune femme qui a pris beaucoup de plaisir à vivre une expérience de quelques années dans l'industrie du sexe.

Ainsi, elle décide de tout raconter sur la vie d'une escorte et sur les raisons qui poussent une jeune fille bien dans sa peau à devenir un objet sexuel pour quelques centaines de dollars l'heure. Pour Mélodie Nelson, jouer à la salope, ça peut être plaisant, mais ça s'improvise difficilement.

Elle y explique donc comment travailler dans le milieu de la prostitution toute maquillée et souriante non stop lui a permis de mieux se connaître et de vivre sans contrainte une sexualité libre et lucrative bien trop souvent considérée comme avilissante et humiliante.

Dans Escorte, Mélodie révèle les arcanes du monde de la prostitution « moyenne gamme », qui ne se déroule ni sur les trottoirs ni dans une suite d'un hôtel de luxe. Un monde qui attire quotidiennement un nombre de plus en plus grand de jeunes filles de son âge.

Ce livre est avant tout un témoignage assumé et jubilatoire, qui renvoie les féministes à l'hypocrisie de leur discours et nous dit avec beaucoup de sincérité et une jolie pointe d'humour qu'être pute, ce n'est pas nécessairement être une traînée ni même la fin du monde, mais surtout que ça fait moins mal aux pieds qu'être serveuse dans un bar six soirs par semaine. »

Page couverture :

Melodie

Ma critique : J’ai lu plusieurs livres autobiographiques et biographiques sur d’anciennes escortes parlant de leur expérience de leur métier, mais celui de Mélodie est le meilleur. Elle décrit toutes les étapes qui l’ont mené à devenir une escorte et pourquoi elle a choisi ce « métier ». Son style d’écriture est simple et l’utilisation de mots et expressions anglaises ne rend pas la lecture difficile, au contraire. Avec Escorte, Mélodie Nelson ne passe pas sous silence les problèmes liés à la prostitution et ne fait aucune généralité sur ce qu’elle a vécu et comment elle s’en est sortie. Pour moi, il fait nul doute que ce livre est à découvrir.

Note : 9.7/10 plumes

Pour en savoir plus sur l’auteur : http://melodienelson.com/

Notice bibliographique : Nelson, Mélodie.- Escorte : autobiographie littéraire.- Montréal : Transit, 2010.- 205 pages.- ISBN 978-1-926745-42-8

Mots-clés : Mélodie Nelson, autobiographie, littérature érotique, escorte, sexualité, auteur québécoise, bloggeuse, Escorte, faits vécus