Erin McCarthy a vendu son premier livre en 2002 et a continué à la plume plus de 38 romans et nouvelles dans le paranormal, de la romance contemporaine et des genres pour jeunes adultes.

La série Les sept pêchées capitaux est l’une des série qu’Erin McCarthy.  Ma critique est sur le premier tome de cette septologie. Il a pour titre Luxure et rédemption.

Voici le résumé de la quatrième page de couverture :

« À la fin du XVIIIe siècle, un riche planteur, égoïste et gâté, fait un pacte impie avec un ange déchu : une éternité d’asservissement en échange du don d’immortalité. Pendant plus de deux cents ans, Damien du Bourg va respecter ce contrat – en inspirant désir et luxure tout autour de lui…

À la recherche de sa sœur disparue, Marley Turner tombe sur la plantation de Damien à la périphérie de la Nouvelle-Orléans et pénètre ainsi dans un monde de scandaleuse décadence. Attirée par l’homme torturé qui se tient au centre de cette débauche, Marley sent monter en elle une sensualité toute-puissante. Et, pour la première fois, c’est au tour de Damien de ne pouvoir résister à l’attrait d’une femme. Sauf que ses péchés ne seront pas si faciles à oublier – ni à pardonner. »

Page couverture :

luxure-et-redemption

Ma critique : J’ai découvert ce roman tout à fait par hasard sur les rayons de livres chez Québec Loisirs. Le titre m’a tout de suite intriguée. J’ai lu le résumé sur la quatrième page de couverture et je fus tout de suite conquise. Je me suis acheté le livre et je l’ai dévoré en moins de deux jours. La principale force de ce roman est son écriture et le scénario qui nous font découvrir la Nouvelle Orléans, la sensualité et la luxure dans laquelle évoluent les personnages. J’ai bien ressenti la lutte où la tentation entre Damien et Maria est réciproque et très forte. Erin a su tirer son épingle du jeu en s’inspirant des 7 pêchés capitaux pour en faire le sujet de son roman. Le premier tome aborde le thème de la luxure. Erin a su tirer une intrigue complexe et trouble autour des personnages qui sont tous prisonniers d’eux-mêmes ou de leurs erreurs passés. Un roman où il est facile de se laisser prendre par les émotions véhiculées par l’auteure et vraiment décadentes. Je vous le recommande.

Note : 9.8 /10 plumes

Pour en savoir plus sur l’auteur : http://www.erinmccarthy.net/ (lien en anglais)

Notice bibliographique : McCarthry, Erin.- Luxure et rédemption.- Montréal : Éditions Rouge, c2010.- 403 p.- ISBN 978-2-923855-04-2

Mots-clés : Erin, McCarthy, auteur américaine, érotisme, désir, passion, amour, ange déchu, Luxure et rédemption, sexe, Nouvelle Orléans, immortalité